curml
| English |
Qui sommes-nous Prestations Formation et recherche Liens Actualités F.A.Q (Foire aux Questions)
Formation et recherche
Unité de médecine forensique (UMF)
Unité de toxicologie et chimie forensiques (UTCF)
Unité de génétique forensique (UGF)
Unité de psychologie et de médecine du trafic (UMPT)
Laboratoire suisse d'analyse du dopage (LAD)
Unité de médecine des violences (UMV)
Psychiatrie légale (PL)
Droit médical et médecine humanitaire (DMMH)
Home < Formation et recherche < Unité de toxicologie et chimie forensiques (UTCF) Plan d'accèsPlan du siteImprimer

Les axes de recherche pour l'UTCF:

L’UTCF développe et collabore à de nombreux projets de recherche multidisciplinaires dans différents domaines de la chimie analytique, de la toxicologie, de la biologie et de la médecine.

Parmi ces projets, plusieurs axes de recherche sont développés:

Après avoir obtenu un doctorat en Sciences de l’Université de Genève, Aurélien Thomas reçut une bourse de deux ans du Fonds National Suisse de la Recherche pour effectuer un stage postdoctoral à l’Université de Montréal, dans le laboratoire d’imagerie MS du Professeur Pierre Chaurand.Aurélien Thomas est un spécialiste de l’analyse par spectrométrie de masse dans le domaine biomédical. Parmi ses projets de recherche, il s’intéresse au développement et à l’application d’approches «omics» afin d’étudier les perturbations et les réponses moléculaires induites lors de pathologies. (Aurelien.Thomas@chuv.ch)

Responsable du LTCF de Lausanne depuis 2001, Marc Augsburger est aujourd’hui en charge de l’Unité de Toxicologie et de Chimie Forensiques du CURML. Après avoir effectué un travail de doctorat sur les problèmes liés à la conduite sous influence de drogues et de médicaments, Marc Augsburger a effectué un stage postdoctoral (financement FNRS) d’une année à l’Université de l’Utah (Salt Lake City, USA) sur la problématique de l’incorporation des drogues dans les cheveux. La chimie clinique post-mortem et la toxicologie post-mortem, ainsi que l’évaluation toxicologique de la capacité et de l’aptitude sont ses thèmes de recherche principaux. (Marc.Augsburger@chuv.ch)

Julien Déglon est détenteur d’un diplôme fédéral de pharmacien et d’un doctorat en sciences pharmaceutiques de l’Université de Genève. A l’interface entre la chimie analytique et la pharmacologie clinique, Julien Déglon a contribué au développement de la technique des spots de sang séché au sein de l’hôpital. Fort de son expérience acquise durant ces 7 dernières années, Julien Déglon s’occupe à la fois des activités de routine de l’UTCF et de projets de recherche. A ce niveau, il s’intéresse tout particulièrement au développement et à l’intégration d’approches microfluidiques pour le prélèvement et le traitement d’échantillons biologiques. (Julien.Deglon@hcuge.ch)

Après avoir obtenu un doctorat en sciences décerné par l’Université de Neuchâtel, Christian Giroud a effectué un stage postdoctoral de 2 ans en biochimie à l’Université de Berne. Il a ensuite obtenu une bourse Firmenich en biotechnologie pour effectuer un second stage postdoctoral en pharmacognosie à l’Université de Leiden aux Pays-Bas. En 2007, il s’est vu décerner les titres de MER-1 et de privat-docent. Son champ d’activité se focalise sur les études d’administration contrôlée contre placebo de substances psychoactives d’origine naturelle à des volontaires. Ces études ont été soutenues financièrement par le FNS, l’OFSP et l’Université de Lausanne. (Christian.Giroud@chuv.ch)

Frank Sporkert, toxicologue forensique de la SSML et de la GTFCh depuis 2007, s’intéresse à la détection de drogues, de médicaments et de marqueurs d’abus d’alcool dans les cheveux. Il est membre du board de la Society of Hair Testing (SOHT). L’obtention d’un fond de la Fondation Suisse de recherche sur l’alcool lui a permis d’évaluer l’intérêt de la mesure de la concentration de l’éthylglucuronide dans les cheveux comparée à celle des marqueurs classiques. De plus, il est impliqué dans le développement des méthodes analytiques par spectrométrie de masse pour l’analyse de médicaments en routine. (Frank.Sporkert@chuv.ch)

Après une formation en chimie agro-alimentaire (master de physico-chimie alimentaire et Ingénieur Agroalimentaire) et l’obtention d’un doctorat en 2007, son expérience dans ce domaine en ont fait un spécialiste de l’analyse des composés volatils (spectrométrie de masse, olfactométrie, …). Vincent Varlet est responsable de l’analyse des gaz et des composés volatils à l’UTCF. Ses principales thématiques de recherche s’articulent autour des gaz d’intérêt forensique (explosions, incendies, suicides/accidents…) en post-mortem (embolie, plongée, altération cadavérique) et des composés volatils d’intérêt clinique et forensique dans leur globalité (marqueurs de pathologies ou de mésusages de produits). (Vincent.Varlet@chuv.ch)

Après avoir obtenu un doctorat en sciences de l'université de Genève, Christèle Widmer a été engagée à l'Institut de médecine légale pour mettre en place le système qualité du laboratoire de toxicologie en vue de l'accréditation du laboratoire selon la norme ISO 17025. Elle s'est occupée durant deux années de la plateforme MS et de la formation des étudiants de master. Depuis 2007, elle s'occupe de la partie opérationnelle du laboratoire et s'intéresse plus particulièrement aux développements d'analyses liés aux prélèvements sur les corps provenant de la salle d'autopsie et à l'étude des corps décomposés ou adipocire. (Christele.Widmer@hcuge.ch)

Publications:

Raccourcis

- Recherche en paternité

- Doping (LAD)

- Postes vacants

- Prochain exposé

- Publications du CURML

Fiches drogues EMCDDA

lc-ms-ms

GC-MS/MS

LC-MS-MS

LC-MS/MS API 3200 QTrap

ICP-MS et désorption laser

LC-MS-MS high End

LC-MS-MS API 5500 QTrap

LC-MS-MS API 5000

 

Dernière modification le 09.07.2014

retour haut de page